main rackail rakail racail délinquant racket raquetteJe suis obligé de reprendre le chemin de l’écriture, aujourd’hui, sur mon blog. Je n’en ai toujours pas vraiment le temps mais j’ai besoin de dire quelques choses qui m’a profondément touché. J’ai lu un article incroyable sur le site du monde. Un article qui raconte l’histoire de petits jeunes de banlieues, appelés les casseurs, qui sont venus exprès sur Paris les semaines passées, pendant les manifestations des étudiants, simplement pour les racketter ou les taper. Ils avouent dans cet article leur but, intérêt et plaisir ! C’est une des choses les plus navrantes : ces jeunes prennent du plaisir à taper les gens qu’ils appellent des victimes. En gros, ils prennent les « blancs » pour une sous race. Ca rappelle quelques évènements passés d’ailleurs. Je vous laisse aller lire cet article par vous même. Pour résumer, vous y verrez l’histoire de jeunes souvent peu cultivés, pas vraiment capable de faire mieux qu’un BEP, qui n’ont rien à faire de leur vie à part taper les gens (c’est vrai que c’est très amusant et très enrichissant, n’est-ce pas ?), les voler et leur « cracher dessus ».

Tant qu’on les laissera faire ce qu’ils veulent…

N.B : Je sais que la photo n’est pas tellement en rapport avec ma colère, mais justement…voir une image comme ça apaise l’esprit.