Je suis le produit de Google et Facebook. Oui et alors ?!

google-loupe-recherche

Encore récemment, je lisais dans la presse : si le service est gratuit, c’est que vous êtes le produit. Oui, bien sûr, évidemment, et alors ?!

Je suis lassé d’entendre toujours cette même remarque qui est évidente, mais surtout, dont on se fiche pas mal…sachant que l’on peut faire autrement !

Si vous l’ignorez, Google et Facebook, pour ne citer qu’eux, se rémunèrent (copieusement d’ailleurs) grâce à la publicité. Pas seulement, mais c’est là leurs principales recettes. Pour cibler ce qui va vous être présenté sur les différentes plateformes et pages, vous êtes analysés, clairement dans tous les sens. C’est comme ça qu’ils vous touchent assez précisément et gagnent de nombreuses pièces d’or. Allez faire une recherche sur internet, essayez de trouver la nouvelle lampe qui embellira votre intérieur. Lorsque vous ferez un tour quelques minutes plus tard sur Facebook, vous verrez une pub pour cette lampe… magique n’est-ce pas ? J’ai tendance à trouver ça extraordinaire, mais surtout, ça ne me dérange pas.
Tout d’abord, ce sont des algorithmes qui analysent mes actions sur internet afin de me proposer par la suite une pub utile. Ces robots ne m’inquiètent pas plus que ça, ce ne sont que des millions voire des milliards de lignes de codes… Ensuite, si je ne veux pas être épié, j’ai tout de même deux solutions, relativement simples…mais pas gratuites ! Eh oui, on est bien content d’utiliser les nombreux services extraordinaires de notre ami Google au quotidien ou encore de passer de nombreuses heures sur Facebook. Mais je ne suis pas certain que nos beaux yeux suffisent à remplir les caisses des entreprises qui ont des frais gargantuesques.

Je reviens aux deux solutions. La première, de plus en plus connue, c’est l’utilisation d’un VPN (Virtual Private Network). Le nom en dit long sur la fonction de cet outil. Vous vous connectez via un réseau…qui n’est pas le vôtre. Comme d’habitude, je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, ce n’est pas l’objet de ce billet, mais vous devez simplement comprendre que ces chers algorithmes Google/Facebook ne peuvent plus…vous suivre (ils ne peuvent plus connaître votre IP – l’adresse de votre ordinateur qui permet de l’identifier – car elle change tout le temps). Les VPN sont souvent utilisés aujourd’hui pour accéder à des bibliothèques de données (films en occurrence) d’autres pays. Par exemple Netflix, qui a un catalogue de film bien dodu en Amérique. Le VPN va permettre de faire croire à ce bon vieux Netflix que vous êtes…en Amérique. Pas mal hein ? Attention en revanche à choisir un bon VPN. Les gratuits sont, pour faire simple, à proscrire et tous les payants ne sont pas tops. De plus, un mauvais VPN peut vous attirer des problèmes, vous amener des petites choses dans votre ordinateur pas toujours très sympa mais surtout, ralentir votre connexion internet !
L’autre solution… c’est évident non ? Ne pas utiliser les services en question ! Il existe des outils différents de Gmail, Google Drive, etc. souvent des services payants bien sûr, mais au moins, vous répondez à votre demande d’être libre ! Je vous l’accorde en revanche, trouver l’équivalent de Facebook à ce jour, ce n’est pas fastoche !

Je n’irais pas dire non plus que j’aime me faire pister, mais ça ne m’empêche pas de dormir. J’apprécie user sans relâche des services gratuits, quotidiennement. J’y trouve mon compte…et eux aussi !

Site Footer

Sliding Sidebar

Catégories

Archives

Depuis 2004

  • 1 319 847 visites