La Ligne Verte

ligneverte

Hier, j’ai regardé un passage de La Ligne Verte, sur France 2. Un film que j’ai vu il y a pas mal d’année et que je n’ai pas osé revoir. La première fois que je l’ai vu, j’étais vraiment jeune. Peut-être trop jeune pour le voir. Ce film m’a marqué. Je n’ai jamais pu l’oublier. C’est le genre de film où les acteurs sont excellents, comme l’histoire. C’est le genre de film où vous ne voyez plus rien autour de vous à part l’image projeté par votre télévision.

Donc hier soir, j’ai allumé la télé. Je suis tombé sur ce film. On va dire qu’on en était à 70% du film. J’ai regardé quelques passages, mais j’ai rapidement éteint la télévision. Ce film est tellement beau que c’est à mon avis dur de le regarder plusieurs fois.

J’ignore si vous avez déjà vu ce film, mais surtout ne le ratez pas ! C’est un chef d’œuvre. C’est bouleversant, mais tellement beau… Par contre, ne laissez pas forcément les moins de 12 ans visionner ce film… J’étais, il me semble, légèrement plus vieux quand j’ai vu ce film, et je n’en suis pas resté indifférent. Avec le recul, je me dis que j’aurai peut-être dû attendre un peu. Mais ce son juste des conseils :)

Synopsis : Paul Edgecomb, pensionnaire centenaire d’une maison de retraite, est hanté par ses souvenirs. Gardien-chef du pénitencier de Cold Mountain en 1935, il était chargé de veiller au bon déroulement des exécutions capitales en s’efforcant d’adoucir les derniers moments des condamnés. Parmi eux se trouvait un colosse du nom de John Coffey, accusé du viol et du meurtre de deux fillettes. Intrigué par cet homme candide et timide aux dons magiques, Edgecomb va tisser avec lui des liens très forts.

Bandes annonces

Site Footer

Sliding Sidebar

Catégories

Archives

Depuis 2004

  • 1 321 704 visites