Mon avis sur l’Apple Watch, après 8 mois

applewatcht

J’ai déjà écrit un premier article pour partager mes sentiments et mes impressions sur l’Apple Watch. Il n’était pas ultra positif avec les raisons que j’ai expliquées. Aujourd’hui, à l’heure où l’on parle de l’Apple Watch 2 qui ne devrait pas tarder à pointer le bout de son nez, je souhaite faire un second bilan sur mon utilisation de cette montre.

Aujourd’hui, je suis dans l’ensemble assez déçu, car la montre ne m’est pas très utile. J’avais fondé de nombreux espoirs sur cet objet que j’aime porter au quotidien à mon poignet, mais je ne peux pas dire que je l’utilise beaucoup. Mais voyons maintenant pourquoi.

Tout d’abord, avec un métier où je suis souvent dehors avec un gros manteau, difficile d’avoir accès à sa montre, alors que c’est dans ces moments-là où j’en aurais le plus besoin. Et les rares fois où j’ai pris le temps de l’utiliser, j’avais du mal à pointer les bonnes choses avec mon doigt où à obtenir ce que je veux.
Ensuite, les vibrations sont, pour mon utilisation et ma façon de vivre, trop faibles. Je loupe beaucoup de notifications, car je ne sens rien, parfois même lorsque le téléphone sonne. Pour vous donner un exemple concret, en scooter, je ne ressens pas grand-chose…sauf quand je suis proche de l’appel manqué ! Et même lorsque je réussis à décrocher, difficile d’entendre et de me faire entendre concrètement…
Pour rester sur l’utilisation en scooter, mes derniers essais avec Plan ont été laborieux. Je sais aujourd’hui que je ne peux pas compter sur ce système qui me guide mal, met trop de temps à se mettre à jour entre deux rues et à me situer, mais surtout, qui est très dangereux à suivre, car l’affichage n’est pas instantané et je dois trop souvent quitter la route des yeux.
Les applications ne sont toujours pas très utiles sur la montre car trop lente. Si vous lancez une application, le temps qu’elle démarre et se mette à jour, vous avez déjà envie de prendre votre iPhone. C’est seulement au deuxième « ordre » que cela fonctionne de manière plus fluide.
Au réveil, lorsque je retire le mode avion, parfois quelques heures après avoir allumé mon iPhone, de nombreuses notifications arrivent en retard, c’est parfois déstabilisant.

Quelques points positifs cependant, et heureusement !
C’est toujours aussi pratique d’avoir ses rendez-vous à son poignet, d’avoir les notifications et les appels mais aussi ses SMS, quand j’ai la chance de pouvoir les voir et les sentir.

J’attends les évolutions, que ce soir des OS ou de la montre elle-même, car je suis assez déçu par ce produit peu utile. Je vais surement l’utiliser différemment l’année prochaine également puisque je change de métier pour faire désormais de la communication !

Vous l’avez peut-être compris, c’est aussi pour cela que je publie moins ici, ma passion pour cette Apple Watch s’étant réduite avec le temps…

Article de mon site www.monapplewatch.net